3 M d’€ c’est ce que « vaut » une vie humaine. 3,241 M d’€ d’après l’ONISR.

Un résultat proche de celui que « France Stratégie » avait calculé, dans son rapport « Eléments pour une révision de la valeur de la vie humaine » en 2013.

Les écos  -Publié le 20 Février 2018 par HELENE GULLY 

Le chiffre en est presque cynique mais il correspond à ce que « vaut » une vie humaine, selon les estimations de l’Onisr. Un résultat proche de celui que France Stratégie avait calculé, dans son rapport « Eléments pour une révision de la valeur de la vie humaine » en 2013, arrivant à la somme de 3 millions d’euros. Pour parvenir à un tel chiffre, sont pris en compte les frais médicaux et sociaux, à savoir les premiers secours, la période de convalescence, etc. mais aussi les coûts matériels comme les dommages des véhicules et les frais généraux que sont les frais d’expertise et de justice. L’estimation considère aussi la perte de production future des tués, tout comme les préjudices moraux. Suivant si la victime est décédée, blessée gravement ou légèrement, « le coût » qu’elle représente évolue puisque les indemnisations varient en fonction de la sévérité des cas.

Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »