Les cartes des accidents des départements 57 et 59 sont disponibles. L’Histoire jugera sévèrement ceux qui se sont opposés au 80 km/h

Les bénévoles de la Ligue ont travaillé d’arrache-pied pour terminer l’exploitation des fiches BAAC afin de dresser les cartes des accidents de chaque département. Le département 62 avait déjà été terminé en septembre. Les données collectées dans les fiches BAAC sont de qualité inégale selon les département, ainsi certains accidents ne sont pas localisés précisément par des coordonnées GPS, ceci génère un certain flou car il est difficile d’attribuer un accident à une route précise si seule la mention de la localité est précisée. Les préfets devraient tous exiger une qualité égale et optimum des renseignements introduits dans les fiches pour faciliter les études accidentologiques.

La conclusion reste identique pour les départements, une vingtaine de départementales concentrent la majorité des accidents graves, les faire revenir à une limitation à 90 km/h va forcément causer plus d’accidents graves.

La sécurité routière est un domaine contre intuitif, c’est l’absence de perception du danger qui pousse à prendre des risques et/ou à oublier les règles du code de la route, le principal de ces risques est la vitesse excessive. Ainsi c’est la méconnaissance du danger qui génère du danger, les « belles routes » où l’on pense être en sécurité et pouvoir accélérer sont celles où se produisent le plus d’accidents graves. Les présidents de conseils départementaux qui contestent cette réalité du danger pour complaire à leurs électeurs ont instrumentalisé le mécontentement généré par une mesure qui a été mal expliquée par le gouvernement.

L’étude réalisée par nos bénévoles auraient pu l’être par leurs services, au lieu de cela ces politiques s’en tiennent à des réflexions du niveau du café du commerce, quand ils affirment mieux connaître l’accidentologie locale car ils sont sur le terrain, leur fatuité égale leur ignorance et leur refus d’apprendre. Ce que nous avons démontré en juin 2018 dans un article du JDD aurait dû être connu bien avant car ils disposent des moyens et des services pour mener ces études. Si des bénévoles avec de maigres moyens ont réussi à le faire, pourquoi ne l’ont-ils pas fait? Les experts de Sécurité Routière avaient affirmé en 2013 que la mesure du 80 km/h était la plus efficace pour atteindre l’objectif 2000 tués en 2020, cet objectif était parfaitement réalisable. 4500 personnes ont perdu la vie à cause du manque de courage politique et des calculs politiciens.

L’Histoire jugera sévèrement ceux qui avaient le pouvoir de sauver des vies et d’éviter des drames mais qui ont préféré tirer un profit politique à court terme en sabordant une mesure de santé publique. 

Hervé Dizy


Voici les liens pour visiter les pages

Moselle

Nord

Pas-de-Calais

 

Voici le tableau complet des départements des cartes départementales. Cliquer sur le n° de département

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17 18 19 2A 2B
21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
31 32 33 34 35 36 37 38 39 40
41 42 43 44 45 46 47 48 49 50
51 52 53 54 55 56 57 58 59 60
61 62 63 64 65 66 67 68 69 70
71 72 73 74   76 77 78 79 80
81 82 83 84 85 86 87 88 89 90
91

80kmh-1

print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »