Mortalité routière +15,4% en juin 2017 soit +1,1% sur les 12 derniers mois

Il est urgent d’agir et de prendre des mesures courageuses comme le 80 km/h sur les routes secondaires sans séparation centrale. Le résultat du test sur 81km (sur 350.000km de routes concernées) devait être publié en début juillet. Un test qui servait de prétexte pour ne rien faire puisque les experts de sécurité routière avait déjà préconisé la mesure au vu d’études déjà réalisées en France et dans d’autres pays, nous estimons que demander des nouvelles études quand les anciennes sont concluantes est une perte de temps mortifère, pendant qu’une nouvelle étude (d’ailleurs très mal effectuée) est réalisée des utilisateurs de la route continuent à mourir alors que la limitation à 80 km/h aurait permis d’économiser environ 400 vies par an.

La règle de Nilsson-Elvik (1km/h de moins=4% de tués en moins) a déjà été vérifiée entre 2003 et 2007 puisque 10km/h de vitesse moyenne en moins ont permis d’économiser près de 50% de vies. Le ministre Cazeneuve et le Président Hollande portent donc une énorme responsabilité par le manque de courage politique et leur gestion larmoyante de la sécurité routière fortement teintée de résignation fataliste qui sert d’excuse pour ne rien faire puisque c’était inéluctable.

Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *