Bilan du mois d’octobre 2020

Le couvre-feu, c’est bon pour la sécurité routière

Les déplacements du mois d’octobre 2020 ont été ralentis par les conséquences de la crise sanitaire Covid-19, et plus particulièrement pendant le couvre-feu nocturne imposé pendant la dernière quinzaine. Cependant cette baisse de 22% n’est pas exceptionnelle. Nous en avons déjà connu de plus importantes à maintes reprises, pour exemple en 2003, l’année de la mise en place des radars (janvier : -33,6%, février : -36%, mars : -25,5%, octobre : -23,4%,

novembre : -26,7%), plus récemment en février  2012 : -24%, en mars 2013 : -28%, en février 2017 :- 22,4%, etc. Bien que la baisse depuis le début de l’année soit de l’ordre de 20%, l’objectif fixé par Manuel Valls en 2012 « moins de 2000 tués en 2020 » ne sera pas atteint.

Le confinement, c’est bon pour les assurances

La chute du trafic automobile et des accidents profite aux assureurs. Le code des assurances précise que « l’assuré a droit en cas de diminution du risque en cours de contrat à une diminution du montant de la prime ». En mettant en avant son droit, l’assuré peut réclamer cette baisse de sa prime d’assurance. Au total, les assurés pourraient récupérer 2,2 milliards d’euros en baisse de cotisations, indique l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, soit 50 euros par automobile et 29 euros par moto.

Le point sur le retour au 90 km/h (voir la liste ci-dessous)

  • Paris, les Hauts-de-Seine et la Seine Saint-Denis ne sont pas concernés par la mesure.
  • 36 départements de la métropole ont clairement dit non au retour à 90 km/h sur tout ou partie de leur réseau secondaire, ceci pour des raisons qui tiennent à la fois à la sécurité routière, au budget et à la politique.
  • 19 hésitent, essentiellement en raison des contraintes édictées par les pouvoirs publics :
  • les tronçons limités à 90km/h feront au moins 10 km.
  • pas d’arrêts de transport en commun
  • pas de traversée de chemins de grande randonnée ou de véloroutes
  • pas de riverains
  • pas d’engins agricoles
  • pour éviter les chocs frontaux, à défaut d’une séparation physique des deux sens de circulation, interdiction de dépassement matérialisée par deux bandes blanches avec alerte sonore,
  • pour éviter les sorties de route, des accotements revêtus de largeur minimale 1,50 m et une alerte sonore en rive,
  • pour réduire la gravité des accidents, une zone de sécurité et le traitement des obstacles latéraux (pas d’obstacles non protégés dans les 4 m du bord de chaussée, les 1,50 m d’accotements revêtus étant inclus dans ces 4 m),
  • pour éviter les chocs en intersection, interdire la traversée et le tourne-à-gauche
  • Les 38 départements restants ont décidé de revenir, au moins partiellement à 90 km/h, sans tenir compte des recommandations des experts du CNRS (ci-dessus).

Difficile de s’y retrouver dans cette multiplicité de successions des limitations de vitesse pour l’automobiliste qui doit changer de route dans le département ou passer d’un département à l’autre.

Pour éviter les PV, BMW a pensé une aide qui avertira le conducteur dès lors que le laser d’un radar pointera sa voiture. Une fois prévenu, le conducteur pourra alors adapter sa vitesse, et ainsi préserver son permis de conduire. Par contre il y a d’autres constructeurs mus par un idéal plus citoyen, qui pour respecter les limitations de vitesse, proposent une aide à la conduite qui aligne automatiquement la vitesse de la voiture à la vitesse maximale autorisée, ainsi le conducteur respecte toujours les limitations. Les constructeurs n’ont pas tous les mêmes valeurs !

 

 

Retour (au moins partiel) aux 90 km/h (effectif ou à venir) Décision en suspens Maintien des 80 km/h Non concernés
03 – Allier 01 – Ain 02 – Aisne 75 – Paris
05 – Hautes-Alpes 11 – Aude 04 – Alpes-de-Haute-Provence 92 – Hauts de Seine
10 – Aube 12 – Aveyron 06 – Alpes-Maritimes 93 – Seine Saint Denis
14 – Calvados 24 – Dordogne 07 – Ardèche  
15 – Cantal 26 – Drôme 08 – Ardennes  
16 – Charente 28 – Eure-et-Loir 09 – Ariège  
17 – Charente-Maritime 29 – Finistère 13 – Bouches-du-Rhône  
18 – Cher 33 – Gironde 2A – Corse-du-Sud  
19 – Corrèze 40 – Landes 2B – Haute-Corse  
21 – Côte-d’Or 50 – Manche 25 – Doubs  
23 – Creuse 57 – Moselle 27 – Eure  
34 – Hérault 62 – Pas-de-Calais 29 – Côtes d’Armor  
36 – Indre 70 – Haute-Saône 30 – Gard  
37 – Indre-et-Loire 71 – Saône-et-Loire 31 – Haute-Garonne  
39 – Jura 73 – Savoie 32 – Gers  
41 – Loir-et-Cher 80 – Somme 35 – Ille-et-Vilaine  
43 – Haute-Loire 85 – Vendée 38 – Isère  
44 – Loire-Atlantique 91 – Essonne 42 – Loire  
45 – Loiret 95 – Val-D’Oise 46 – Lot  
48 – Lozère   47 – Lot-et-Garonne  
49 – Maine-et-Loire   51 – Marne  
52 – Haute-Marne   54 – Meurthe-et-Moselle  
53 – Mayenne   56 – Morbihan  
55 – Meuse   58 – Nièvre  
59 – Nord   63 – Puy-de-Dôme  
60 – Oise   66 – Pyrénées-Orientales  
61 – Orne   69 – Rhône  
64 – Pyrénées-Atlantiques   74 – Haute-Savoie  
65 – Hautes-Pyrénées   76 – Seine-Maritime  
67 – Bas-Rhin   78 – Yvelines  
68 – Haut-Rhin   81 – Tarn  
72 – Sarthe   82 – Tarn-et-Garonne  
79 – Deux-Sèvres   84 – Vaucluse  
86 – Vienne   89 – Yonne  
87 – Haute-Vienne   90 – Territoire de Belfort  
88 – Vosges      
94 – Val-de-Marne    

 
print

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »