110 km/h sur autoroute, c’est intéressant mais faire le bon choix de véhicule c’est mieux

J’ai été interviewé par Cnews au sujet du 110 km/h sur autoroute.

J’avais argumenté sur les objectifs de la ligue concernant le 120 sur autoroute en rappelant la règle de Nilsson Elvik (1% de vitesse moyenne en moins, cela fait 4% de tués en moins). Introduire le 110 km/h alors que l’expérimentation du 80 n’est pas terminée, c’est se disperser, c’est refaire l’erreur de l’absence de pédagogie pour expliquer les bien fondés de la mesure et laisser le champ libre aux polémiques et aux instrumentalisations politiques qui font passer les petits calculs personnels avant les vies qui sont épargnées, les malheurs qui sont évités. Tout cela a été zappé.

Cnews n’a retenu que ma remarque sur le bon choix du véhicule en coupant le passage où je parle du palmarès voiture citoyenne (http://violenceroutiere.fr/) que la ligue a mis en place depuis 2007 pour que les constructeurs nous proposent les modèles dont nous avons réellement besoin plutôt que ceux qui vont leur assurer le plus de profits.

Le résumé sur internet est tendancieux car je ne salue pas la mesure, je suis plus mitigé en préférant le choix du bon véhicule.

Dans les dispositifs qui sont indispensables , il y a le LAVIA, l’enregistreur de données d’accident (30 s avant et après le choc), l’Ethylotest Anti Démarrage,…

Hervé Dizy

https://www.cnews.fr/videos/france/2020-06-22/la-limitation-110kmh-ne-fait-pas-lunanimite-970394

Les membres de la convention citoyenne sur le climat ont adopté la réduction de la vitesse sur les autoroutes à 110 km/h. Objectif : diminuer les gaz à effet de serre et réduire la mortalité. La proposition doit être présentée à Emmanuel Macron le 29 juin.

Après les 80km/h sur route nationale, place peut-être aux 110km/h sur l’autoroute. La mesure adoptée à 60% par la convention climat, fait grincer des dents les associations d’automobilistes.

La ligue contre la violence routière salue cette proposition qui doit être étoffée par d’autres dispositifs.

Le gouvernement a toute latitude pour approuver ou non cette mesure. Les 150 membres de la convention citoyenne sur le climat soumettront cette proposition à Emmanuel Macron le 29 juin.

print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »