Belgique. Un projet de boîte noire pour les chauffards récidivistes

RTBF 04/05/2018

Les habitués aux excès de vitesse, drifts en zone 30 ou encore aux pointes de vitesse entre deux ronds-points séparés par 200 mètres de distance peuvent se préparer à lever le pied. Un nouveau projet pilote de Vias, l’institut pour la sécurité routière, prévoit de placer une boîte intelligente, sorte de boîte noire, dans les voitures des chauffards récidivistes.

Cette boîte sera capable de calculer en temps réel la position de la voiture, sa vitesse et les données de circulation et votre vitesse. L’objectif est clairement de lutter contre les multirécidivistes au pied lourd. Cette boîte noire sera proposée aux chauffards pris la main dans le sac, en alternative d’une amende ou d’un retrait de permis.

« Pendant un an, toutes leurs habitudes au volant vont être observées afin de voir si l’évolution est positive, explique Benoît Godart de l’Institut Vias. Il y aura aussi une partie didactique qui visera à donner des conseils de sensibilisation aux conducteurs, si par exemple on constate qu’ils ont particulièrement beaucoup de difficultés à respecter la vitesse en zones 30, bref, ça fait partie d’un programme qui vise à améliorer le
comportement du conducteur, surtout en matière de vitesse. »

Les résultats de ce test seront analysé. S’ils se révèlent concluant, alors cette boîte noire pourrait devenir une sanction.

En cas de récidive un juge imposera la boite, et si le chauffard ne lève pas le pied alors la justice infligera une amende ou un retrait de permis, selon la gravité dse infractions commises. Cette boîte sera à charge du conducteur et coûtera environ 250 euros.

Si vous souhaitez participer au projet pilote vous pouvez vous inscrire sur le site internet de VIAS pour la somme de 750 euros, plus le prix de la boîte. Une information à lire dans la Dernière heure et La Libre Belgique.

print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »