Une amende de 135 € pour avoir fait du vélo sur le trottoir

Le Particulier 27/06/2017 Renaud Bernard
Il est interdit aux cyclistes de rouler sur les trottoirs, à de rares exceptions près. Ceux qui ne respectent pas la règle encourent une amende et même une suspension du permis de conduire.
Il n’est pas rare de croiser des cyclistes sur le trottoir. Ils n’ont pourtant pas le droit de le faire. Le vélo étant un véhicule, il doit circuler sur la chaussée comme les scooters, motos et voitures.  Celui qui emprunte le trottoir à vélo encourt une amende de 135 €, minorée à 90 € si elle est payée dans les 15 jours, ou majorée à 375 € si le règlement intervient après 45 jours.
Aucun point de permis ne peut être retiré, mais le juge peut prononcer une suspension du permis de conduire en cas de conduite en état d’ivresse ou de mise en danger d’autrui.
Quelques exceptions à la règle
– Les enfants de moins de 8 ans qui conduisent un vélo peuvent rouler sur le trottoir. Pour mémoire, le
port du casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans (voir : À vélo, le casque devient
obligatoire pour les enfants en mars 2017).
– Les personnes qui marchent en tenant leur vélo à la main sont aussi autorisées à utiliser le trottoir.
Attention, la portion du trottoir qui est transformée en piste cyclable par la matérialisation de bandes blanches et
du pictogramme vélo, devient une portion de chaussée que seuls les cyclistes peuvent utiliser.

print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »