Bousbecque (59): Les riverains du hameau des Bois dénoncent une vitesse excessive (jusque 190km/h dans une zone 30)

Selon l’Association pour la défense de l’environnement et des intérêts   du hameau des Bois, trop peu d’automobilistes respectent la vitesse   dans la traversée du hameau.  

 
Lors de son assemblée générale, dimanche, Benoît Vouters, président de l’Association pour la défense de l’environnement et des intérêts du hameau, a une nouvelle fois pointé la vitesse excessive des automobilistes sur la D91, qui traverse les lieux. « Les statistiques de nos deux radars pédagogiques nous indiquent que seulement 12 % respectent la vitesse réglementaire (30 km/h). La vitesse moyenne est de 44km/h. 1 % des automobilistes roule entre 90 et 110 km/h», dénonce Benoît Vouters.
 
190 KM/H DANS LA MONTÉE DU HAMEAU
 
Selon les radars dans lesquels l’asso a investi, la vitesse maximum enregistrée en 2018 est même de 122 km/h dans la « descente » du hameau et de 190 km/h dans la « montée ». « Les bus non plus ne respectent pas tous la vitesse. » Sur ce point, l’association compte interpeller la Métropole européenne de Lille. Benoît Vouters entend relancer ce dossier en forme de serpent de mer par l’intermédiaire de la nouvelle municipalité (Joseph Lefebvre, le maire, était présent). Ne pourrait-on pas aussi « interdire la D149 aux poids lourds et leur faire prendre le boulevard de la Lys ? », a aussi questionné ce dernier.
 
Par ailleurs, concernant l’instabilité de la chaussée de la D91, le dossier est clos pour Benoît Vouters. « Notre travail auprès des instances a payé ! Nous avons bénéficié de la réfection de la partie la plus en mauvais état. »
 
L’association pour la défense de l’environnement et des intérêts du hameau compte plus de 200 adhérents.
Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »