En août 2018, le nombre de morts en métropole a baissé de 15,5% en août par rapport à 2017

53 vies* de plus sauvées en août 2018 par rapport à août 2017, l’objectif de sauver au moins 400 vies grâce à la réduction de la limitation de vitesse à 80 k/h semble être en voie de réalisation. La règle de Nilsson-Elvik tant décriée se confirme comme en 2003, nous allons beaucoup moins entendre les sénateurs et présidents de départements qui ont fait de la résistance au nom de la protection de la ruralité, c’est leur résistance de réfractaires mal renseignés qui est « ruralicide ». Ils ont espéré un gain politique en critiquant un gouvernement qui prend une mesure courageuse. Il faut dés à présent encourager le Premier ministre et tous ceux qui ont tenu bon face aux critiques sans fondement.

*: 46 en métropole +7 dans les DOM TOM


En août 2018, 267 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole et d’outre-mer et 5 705 ont été blessées dans plus de 4 000 accidents corporels. En métropole, cela représente une baisse de 15,5% par rapport à août 2017.

Un accident mortel de la route à Moux, dans l\'Aude, le 2 septembre 2018. La mortalité routière est en net recul. En août 2018, 267 personnes ont perdu la vie sur les routes de métropole et d’outre-mer et 5 705 ont été blessées dans plus de 4 000 accidents corporels, selon les chiffres de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, révélés jeudi 13 septembre.

La mortalité routière en août 2018 est en nette baisse par rapport à celle du même mois en 2017. Plus précisément, en métropole, 251 personnes sont décédées en août 2018 (contre 297 en août 2017, soit 46 de moins), ce qui représente une baisse de 15,5%. Même constat pour l’outre-mer où 16 personnes sont mortes sur les routes en août 2018 (soit sept de moins qu’en août 2017).

Après une forte chute en mai (-8,4%), en juin (-9,3%) et en juillet (-5,5%), ces chiffres confirment la tendance à la baisse de la mortalité routière en France, amorcée en 2017 après trois années consécutives de hausse. Mais, ajoute la Sécurité routière, avec 24 décès au mois d’août, le nombre de cyclistes tués sur les routes atteint « l’un de ses plus mauvais résultats depuis cinq ans. »

 

lire l’article sur le site de France Info

Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »