Halte aux bolides de location immatriculés en Allemagne

Nord.  Un chauffard intercepté à 240 km/h sur le périphérique sud
LA VDN 25/06/2018
Circulant à bord d’une grosse berline allemande, l’homme a été contrôlé dimanche matin… Beaucoup trop vite et sans permis de conduire !

Vu la vitesse, ils n’en sont pas encore revenus. Des motards de la compagnie de CRS autoroutière du Nord – Pas-de-Calais ont procédé dimanche, à 8 h 10, à l’interpellation d’un individu circulant à une vitesse supersonique et rarement vue en ces lieux limités à 90 km/h.

Les faits se sont, en effet, déroulés sur l’autoroute A25 dans le sens Dunkerque-Lille au niveau de la porte d’Arras sur le périphérique sud. Convoqué au tribunal le 18 octobre Un équipage motocycliste a contrôlé un véhicule Mercedes C63 AMG à une vitesse mesurée de 240 km/h (retenue 228 km/h).

Interpellé, le chauffard a fourni une fausse identité. Après son placement en garde à vue, la véritable identité de l’intéressé a été déterminée. Il s’avère qu’il s’agit d’un jeune homme de 19 ans habitant à Lille et qui est, cerise sur la procédure, démuni de permis de conduire. Le véhicule a été immobilisé mais aucune procédure conservatoire n’a été diligentée car il s’agissait d’une voiture de location.

Le jeune Lillois sera convoqué devant la 6e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Lille en octobre, où il sera poursuivi pour des faits d’usurpation d’identité, de défaut de permis de conduire et – euphémisme – d’excès de vitesse supérieur à 50 km/h.

Ce dimanche, dans la région, sept conducteurs de bolides ont aussi été interceptés sur l’A26


Résultat de recherche d'images pour "Mercedes C63 AMG"J’ai rencontré certainement ce fou furieux il y a deux semaines sur la rocade Nord-Ouest près de Lomme. Il slalomait  à très grande vitesse entre les véhicules en les frôlant de quelques centimètres, utilisant la bande d’arrêt d’urgence le plus souvent. Comme il me doublait par la droite, c’était un presque accident car il a surgi en causant effroi à tout le monde dans la voiture.

L’immatriculation Allemande permet à ce chauffard de brouiller les pistes pour les radars automatiques. Comment une agence de location allemande peut-elle sérieusement louer un véhicule à un conducteur sans permis? Comme le cash est énormément utilisé en Allemagne (suite au traumatisme de la crise de 1929 quand les banques se sont effondrées), un jeune possédant beaucoup de cash peut « louer » au prix fort un véhicule qui ne va jamais retrouver l’agence, c’est une fausse vente en cash pour échapper à toutes les procédures d’immatriculation, aux assurances, aux contrôles. L’origine du cash étant certainement très douteuse.

Ne serait-il pas possible d’interdire ces « locations »? Ne serait-il pas possible de limiter ces locations à des paiements par carte bancaire? Cela permettrait au moins de limiter le blanchiment d’argent de divers trafics illégaux. La complaisance des Allemands est troublante, le fructueux commerce des grosses berlines ne peut excuser l’incitation à commettre des délits dans des pays limitrophes.

Hervé Dizy

Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »