une voiture est une arme sans cran de sécurité: Un policier municipal délibérément fauché par une voiture à Hellemmes

Le permis de conduire n’est pas un permis de port d’arme pourtant il le devrait. Aucun cran de sécurité pour empêcher de s’en servir pour tuer, de renverser volontairement un piéton, en l’occurrence un policier. Le LAVIA permettrait déjà d’atteindre des vitesses dangereuses, ce qui limiterait les dégâts. Des caméras thermiques reconnaissant des formes humaines pourraient actionner les freins automatiquement, ce n’est pas de la science fiction. Les tentatives de meurtre, les attentats se multiplient amis les lobbys de la bagnole vroum vroum empêchent toute réglementation au nom des libertés individuelles au mépris du droit fondamental de circuler en toute sécurité sur les routes.

Article de la Voix du Nord

lire l’article sur le site de la Voix du Nord

Alors qu’il se trouvait en intervention rue Fénelon, une petite artère actuellement en travaux et sujette à des restrictions de circulation, dans la commune associée d’Hellemmes, un policier municipal de Lille âgé d’une quarantaine d’années a été délibérément fauché par une voiture de couleur blanche. «  J’ai entendu un gros coup de klaxon, raconte un témoin, un riverain âgé de 79 ans. Quand je me suis retourné, j’ai vu le policier sur le capot avant de la voiture ; celle-ci a violemment obliqué à gauche vers la rue des Travailleurs et le policier a été éjecté.  »

Le SAMU est immédiatement intervenu. La victime a été médicalisée sur les lieux avant d’être transportée aux urgences du CHRU. Selon un responsable de la police municipale présent sur les lieux, les jours du fonctionnaire ne sont pas en danger. Mais il est blessé.

Les enquêteurs de la police nationale se sont mis aussitôt à la recherche du véhicule du chauffard. Des témoins ont également été auditionnés sur les lieux.

En dépit du contexte actuel, la piste d’un attentat a été immédiatement écartée. Le fonctionnaire était, en effet, intervenu pour le déclenchement de l’alarme dans une école. Aurait-il mis en fuite un cambrioleur nerveux ? C’est une hypothèse.

Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *