2016=une troisième année consécutive de hausse annuelle

B i l a n de la mortalité routière de décembre 2016 et de l’année 2016

2016 vient de connaître le mois de décembre le plus meurtrier depuis 2011. Il conclut une troisième année consécutive de hausse annuelle : 2014 (+3,5%), 2015(+2,3%), et 2016 (+0,2%) ! La dernière fois qu’une telle situation s’était produite c’était en 1970,1971 et 1972 (année du pic de la mortalité). Rappelons que depuis 2013, la Ligue avait régulièrement annoncé une remontée de la mortalité face à l’inadaptation des mesures proposées et mises en œuvre. Quand Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur dit : « l’année 2016 s’inscrit donc dans une tendance à la stabilisation, …., », alors qu’il y a eu 200 morts de plus qu’en 2013, nous nous inscrivons en faux contre cette assertion (cf. tableau). Le comité des experts du précédent CNSR avait écrit dans son rapport paru le 29 novembre 2012 (1), qu’il existait depuis 1972 « une tendance à la diminution de l’insécurité routière d’environ 3 % en moyenne annuelle sans mesure nouvelle sous les effets combinés du taux de pénétration croissant des technologies automobiles en sécurité passive (protection des occupants et des usagers vulnérables) et des aides à la conduite, de la continuation de l’amélioration du réseau routier, et de toutes les autres mesures de sécurité routière du passé qui continueraient à produire des effets au cours de la période »

Cet article 2016=une troisième année consécutive de hausse annuelle est apparu en premier sur Ligue contre la violence routière.

Source: Fash Info Ligue contre la violence routière

Imprimer cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »