Bilan mai 2016

L’entrave à la circulation due au manque de carburant des 15 derniers jours de mai n’a pas suffi pour faire baisser la mortalité routière!

Pas plus que les 81 mesures prises l’an dernier par le gouvernement au nom de la sécurité routière !

Bernard  Cazeneuve s’obstine dans l’erreur, son incompétence, son aveuglement et son manque de courage politique sont mortifères. Déjà 1100 personnes tuées de plus que prévus pour respecter l’objectif 2000 tués en 2020, c’est à dire que si les mesures adéquates avaient été prises, 1100 personnes seraient en vie, autant aussi ne seraient pas affligées par un invalidité physique permanente.

La cause principale de ces drames : la vitesse « L’augmentation
de la vitesse moyenne des véhicules, a été, notamment, à l’origine de l’augmentation du nombre des morts sur la route » indique la Cour des comptes dans une note d’analyse de l’exécution budgétaire, rendue publique le 25 mai 2016.

Cela devrait peser sur la conscience du ministre.

Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »